La fondation de l’Atelier repose sur les mortivations suivantes: utiliser tout moyen ou type d’animation pour favoriser l’échange de connaissances et d’idées dans le domaine de l’histoire urbaine au sein des collectivités de l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, tout en ayant le souci des populations scolaires de toutes les régions.

Sensible au fait que les musées ne sont pas les seuls dépositaires de notre mémoire collective et qu’une large frange de notre patrimoine est pour ainsi dire dans la rue, l’Atelier propose une approche complémentaire qui vise à restituer l’histoire et le patrimoine bâti à son milieu.

Extrait de la déclaration de principe de l’Atelier d’histoire Hochelaga-Maisonneuve. CAP AUX DIAMANTS, No.50, été 1997, p.46

2018
Prix Yves Poulin «Éveilleur de conscience et de fierté du patrimoine, promoteur de l’histoire d’Hochelaga-Maisonneuve et de l’Est de Montréal»,
remis par le Comité Musique Maisonneuve au directeur de l’Atelier, Réjean Charbonneau pour son travail.

2012
Prix Léonidas Bélanger
, remis par la Fédération des sociétés d’histoire du Québec pour la réalisation de l’exposition « l’École d’antan, 1860-1960 » 

2000
Prix d’excellence Réno-Dépôt,
 remis par L’opération patrimoine architectural de Montréal, attribué à une personne ou un groupe ayant démontré son désir d’œuvrer à la préservation du patrimoine dans l’intérêt commun.

1998
Prix Léonidas Bélanger, remis par la Fédération des sociétés d’histoire du Québec pour la rédaction de trois publications sur le patrimoine religieux du quartier.

1996
Prix Orange, Restauration du patrimoine
, de la ville de Montréal pour la participation de l’Atelier à la restauration des orgues de l’église TSNJ.

HISTORIQUE

L’historique de l’Atelier, présenté ci-bas, ne fait qu’un survol très rapide de son évolution. Ceci dit, à travers les décennies, l’Atelier à produit une grande quantité d’expositions, de publications, réalisé des collaborations multiples et assuré une variété de projets qui ne sont pas dépeints ici. 

1978

Naissance de l’Atelier d’histoire Hochelaga-Maisonneuve

1979

Diffusion d’une des premières séries d’émission sur l’histoire du quartier à la radio communautaire.

Avec la collaboration de son éditeur d’alors, Laurent Blanchard, le journal « Les Nouvelles de l’Est «  met à la disposition de l’Atelier l’espace nécessaire pour publier en rafale tous les articles et les publications dont il désire la diffusion.

1980

Publications « L’histoire du logement ouvrier à Hochelaga-Maisonneuve » et « L’industrialisation à Hochelaga-Maisonneuve ». Le lancement a lieu conjointement avec le livre de Paul-André Linteau, « Maisonneuve ou Comment des promoteurs fabriquent une ville ».

1982

Réalisation d’une maquette interactive du quartier de 12 pieds par 14 pieds  (échelle de 1 :900), accompagnée d’un spectacle Son et lumière de 25 minutes. Le coût total estimé de l’ensemble de ce projet est de l’ordre de 100,000$.

1987

Expansion du centre de documentation avec l’acquisition du Fond d’archives du journal « Les Nouvelles de l’Est », don du propriétaire Laurent Blanchard.

1996

Prix Orange restauration du patrimoine de la Ville de Montréal pour la participation de l’Atelier à la restauration des orgues de l’église Très-Saint-Nom-de-Jésus.

1998

Sous l’initiative de l’AHHM, La Société du château Dufresne est créée pour définir la mission ultime et la mise en valeur du château Dufresne.

1999

Déménagement des archives et des collections au Château Dufresne.

2003

25ème anniversaire avec le thème « Hochelaga-Maisonneuve, un parcours, un héritage…25ans ».

2008

Entente reconduite avec Roger Nincheri et la succession de la famille concernant les frais fixes du studio de Guido Nincheri jusqu’à l’acquisition par le musée Dufresne-Nincheri.

2012

Développement du centre d’archives

2014

Fusion de l’Atelier d’histoire de la Longue-Pointe avec l’Atelier d’Histoire Hochelaga-Maisonneuve. L’organisme devient l’Atelier d’Histoire Mercier-Hochelaga-Maisonneuve.

2018

Activités du 40e anniversaire de l’Atelier, sous le thème «40 ans d’action…un engagement qui se poursuit!»

Laisser un commentaire