Fondé en 1978, l’Atelier d’histoire Mercier-Hochelaga-Maisonneuve est un organisme a but non lucratif dont les objectifs généraux sont de protéger, mettre en valeur et transmettre l’histoire de l’Arrondissement. Ses actions, confinées à l’origine au quartier Hochelaga-Maisonneuve, se sont par la suite étendues à Mercier. En 2015, l’Atelier d’histoire d’Hochelaga-Maisonneuve fusionnait avec son homologue de Longue-Pointe, créant ainsi un vaste territoire d’intervention allant des rues Moreau à Gonthier. L’Atelier est fier d’avoir à son actif de nombreuses recherches, visites guidées, publications et applications numériques qui furent développés par des historiens chevronnés pour différents types de publics: général, écoliers, universitaires, fonctionnaires municipaux, etc.

Sensible au fait que les musées ne sont pas les seuls dépositaires de notre mémoire collective et qu’une large frange de notre patrimoine est pour ainsi dire dans la rue au quotidien, l’Atelier propose une approche complémentaire qui vise à restituer l’histoire et le patrimoine bâti à son milieu. Les activités de l’Atelier reposent sur des analyses sérieuses et bien documentées, de même que sur l’échange de connaissances et d’idées afin de mieux connaître l’histoire urbaine de l’Arrondissement.

PRIX ET DISTINCTIONS

2018
Prix Yves Poulin «Éveilleur de conscience et de fierté du patrimoine, promoteur de l’histoire d’Hochelaga-Maisonneuve et de l’Est de Montréal»,
remis par le Comité Musique Maisonneuve au directeur de l’Atelier, Réjean Charbonneau, pour son travail.

2012
Prix Léonidas Bélanger
, remis par la Fédération des sociétés d’histoire du Québec pour la réalisation de l’exposition « l’École d’antan, 1860-1960 »

2000
Prix d’excellence Réno-Dépôt,
 remis par L’opération patrimoine architectural de Montréal, attribué à une personne ou un groupe ayant démontré son désir d’œuvrer à la préservation du patrimoine dans l’intérêt commun.

1998
Prix Léonidas Bélanger, remis par la Fédération des sociétés d’histoire du Québec pour la rédaction de trois publications sur le patrimoine religieux du quartier.

1996
Prix Orange, Restauration du patrimoine
, de la ville de Montréal pour la participation de l’Atelier à la restauration des orgues de l’église Très-Saint-Nom-de-Jésus